Stagiaires

Mathilde Bensa

Master 2 Histoire de l’art contemporain sous la direction de Nicolas Meynen

Stage mai – juillet 2023 : collecte bibliographique et documentaire sur la thématique de la maçonnerie en brique à la période contemporaine et réalisation d’un glossaire des termes techniques et outils utilisés dans la fabrication et la mise en œuvre du matériau brique.

Passionnée par le patrimoine bâti, je suis actuellement en deuxième année de master et ma recherche porte sur l’architecture de villégiature dans les stations thermales pyrénéennes à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Ces demeures secondaires étaient souvent construites rapidement, avec des matériaux faciles à mettre en œuvre et raisonnablement coûteux. Pour cela la brique était le matériau idéal ! Bon nombre des maisons que j’ai pu étudier sont ainsi maçonnées en briques, c’est pourquoi il était très intéressant pour moi d’approfondir ma connaissance de ce matériau de construction, omniprésent dans la région et très versatile, grâce au projet Ars Teknè.

Marie THOMAS

Master 2 Recherche en Histoire de l’art Moderne (UT2J)

Stage mai – juillet 2023 : collecte bibliographique sur les gestes et les techniques pour la peinture murale monumentale en France et en Italie entre la fin du XVe siècle et le XIXe siècle. Recherches de sources anciennes imprimées et manuscrites. Réalisation d’un glossaire

Mes recherches de master portent sur les artefacts en étain à la Renaissance entre 1540 et 1640 sous la co-direction de Monsieur Pascal Julien et Madame Anne Perrin-Khelissa. Ce stage au sein du projet « Ars Teknè » est pour moi l’occasion de sortir de ma zone de confort et d’explorer un autre objet d’étude inhabituel pour ma part : celui de la peinture murale monumentale. J’avais pour appréhension le passage d’œuvres en métal « 3D » à celui de la peinture en « 2D ». Je réalise pourtant à quel point j’avais des aprioris sur ce medium ! La peinture possède elle aussi une matérialité complexe incluant par exemple de nombreuses couches préparatoires et peintes… ainsi qu’un strict mode opératoire et une discipline assurée la technique a fresco réalisée dans de l’enduit frais.

Les objectifs de ce stage sont ainsi de parcourir et récolter de la bibliographie ancienne et récente sur les métiers de la peinture murale, le statut des peintres, les techniques et savoir-faire artistiques de la peinture murale, mais aussi de chevalet pour la période moderne. Ainsi que de s’attarder sur les conditions de production et de fabrication, les outils, les matériaux, les pigments et la palette du peintre… Finalement, on retrouve chez les maistre potier d’estain et les peintres, dans leurs uses et pratiques, ainsi que du fait de leur statut tantôt d’artisan ou d’artiste, de nombreuses similitudes !

Carla Gaulier-Umbach

Master histoire de l’art recherche

Étudiante en master histoire de l’art recherche depuis un an, je suis passionnée par les arts décoratifs que j’étudie dans le cadre d’un mémoire sur la collection d’antiquités égyptiennes de Toulouse. Bercée et initiée dès mon enfance aux différentes pratiques artistiques, il était tout à fait pertinent d’intégrer cet intérêt pour l’art, sa pratique et son histoire à un cursus universitaire et plus tard professionnel. De nature peu manuelle (et généralement peu douée), je suis pourtant vivement intéressée par ce qui touche à ce qu’on trouve derrière la simple vue d’une peinture, d’un vase ou encore d’une sculpture : l’aspect matériel, la composition, ou encore la fabrication de l’objet contemplé sont corrélés aux différentes significations que celui-ci peut revêtir. C’est cette appétence qui m’a fait accepter la proposition de stage pour le compte du projet Ars Teknè.

Dans le cadre de cette riche aventure, mes recherches portent sur la question de la polychromie des figurines en terre cuite de l’Antiquité. Grâce à une compilation bibliographique, il s’agit de réaliser une étude de l’histoire matérielle des objets antiques, et de l’archéologie des techniques de la polychromie antique.

Steven Vilpoux

Master 1 Mondes Médiévaux

Je suis arrivé dans Ars Teknè après une licence d’Histoire de l’art et pendant l’écriture de mon mémoire au sujet de la peinture murale médiévale, supervisé par Virginie Czerniak. Logiquement, étudier pour Ars Teknè les gestes, techniques et matériaux m’intéressait. Alors je me suis joint au projet pour couvrir ce que j’aime le plus, la peinture murale médiévale et faire avancer la recherche et mes recherches !

D’ailleurs ce n’est pas ma première contribution à la recherche en peinture murale, j’ai également participé au projet Banditi qui étudiait également la peinture murale, cette fois plus tardive. Les ponts entre les deux périodes m’ont permis de mieux comprendre l’évolution des techniques et des styles ça me sert autant que ça sert notre travail de recherche

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search